Blocs de construction 4 éléments

Blocs de construction 4 éléments

Quel plaisir de manipulation pour ces blocs de construction ! Tous les sens sont en éveil devant leur aspect, leur toucher, leur odeur.

Ces blocs se posent à plat, en 3D, s’empilent, ils s’utilisent seuls ou en association avec des figurines, des animaux, d’autres éléments de l’univers Grimm’s ou d’univers différents. Ils peuvent aussi devenir circuit de voitures, de billes, enclos…

Aucune limite à l’utilisation de ce matériel, essayez, imaginez, jouez !

Les animaux en bois et le lac

Les animaux en bois et le lac

Une famille de palmipèdes, de cochons ou encore de moutons en bois faits à la main.

Leur finition est douce et agréable au toucher.

Ils sont tout autant simples que stylisés.

Qu’en font les enfants ?

Ils les prennent à pleine main.

Ils les regroupent par famille, par taille, il y en a des grands, des petits, des tout-petits.

Ils les posent debout sur leur socle ou pattes, dessus, dedans, dessous un grand matériel, ou sur le sol.

Ils les mettent en file les uns derrière les autres, les glissent dans un sac filoche ou un panier et se promènent avec.

Ils en remplissent totalement un plus grand contenant jusqu’à tous les mélanger…

Leur imagination est à l’oeuvre.

S’y ajoute un lac en bois, de forme oblongue et courbe, léger et ferme à la fois.

Qu’en font les enfants ?

Ils le portent facilement horizontalement à deux mains, s’en servent de plateau vide ou équipé d’objets (pas nécessairement les animaux d’ailleurs !)

Ils le posent sur un grand matériel.

Ils s’y assoient ou marchent dessus.

Ils y posent les animaux, au centre, sur les bords et font glisser le tout sur le sol…

Le mode d’emploi leur appartient.

Les Flockmen

Les Flockmen

FLOCKMEN EN BOIS

de l’anglais Flock : troupeau et Men : hommes, signifieraient donc en français « troupeau d’hommes » ?

Allez savoir !

Toujours est-il qu’à l’image du KAPLA bien connu des enfants et des parents, les FLOCKMEN sont tous identiques. Ce sont des personnages en bois au design épuré qui mesurent 5 cm de large, 7 cm de haut et 1.5 cm d’épaisseur, ce qui les rend pratiquement impossible à avaler par les petits enfants !
Ils sont 20 (et c’est bien suffisant !) dans un petit sac en lin avec cordon de serrage facile à ouvrir, vider, remplir et refermer par l’enfant.
C’est tout simple ! Et c’est ce qui plaît à l’enfant et lui laisse toute liberté dans ses manipulations et son imagination : il peut les mettre les uns à côté des autres, face à face, couchés, les faire tenir debout ; ou bien  les empiler les uns sur les autres en une grande tour bien stable ; ou encore les utiliser  dans un jeu avec d’autres objets, seul ou en compagnie d’autres enfants… C’est à l’infini.

L’enfant développe ainsi adresse, précision et agilité des doigts, coordination et bien sûr sa créativité !

Tour d’observation

Tour d’observation

La tour d’observation permet aux enfants de se trouver à la bonne hauteur pour accéder à l’évier ou au plan de travail. L’enfant peut ainsi observer l’adulte en train d’accomplir les tâches de la vie quotidienne et y participer s’il le souhaite.

La boîte de couleurs

La boîte de couleurs

La boîte de couleur est un matériel sensoriel issu de la pédagogie Montessori.

Actuellement dans la pédagogie Montessori on utilise trois différentes boîtes de couleurs : une boîte avec des paires des couleurs primaires, une seconde avec onze paires et la 3ème avec neuf couleurs dégradées en huit nuances.

Dans une application stricte de la pédagogie on peut dans un premier temps proposer à l’enfant de faire des paires de couleurs, c’est à dire de rechercher parmi les couleurs mélangées les deux petites plaquettes qui sont identiques pour les placer côte à côte. On commence avec 3-4 paires choisies parmi les couleurs les plus vives. On peut ensuite augmenter progressivement le nombre de paires à composer.

La 2ème étape peut consister à proposer à l’enfant de reconnaître les nuances d’une seule couleur. Si l’enfant à compris l’idée mais se trompe fréquemment c’est le signe que pour lui le moment de percevoir les différences entre les nuances d’une gradation n’est pas encore arrivé.

Les enfants plus grands apprécient aussi les exercices de mémoire des couleurs : l’enfant observe attentivement une couleur en particulier puis cherche cette même couleur dans un autre lot de tablettes sans garder en main la première qui pourrait lui servir de repère. C’est donc cette fois la représentation mentale que l’enfant se fait de la couleur que l’on entraîne.

La manipulation des tablettes, leur agencement en long rubans colorés, leur intégration à d’autres univers de jeu sollicite aussi l’imagination, la motricité fine, la concentration …

La boîte de couleurs que nous vous proposons à la location est la numéro 3.