Nous avons donc rendez-vous avec la motricité libre du bébé …

Nous avons donc rendez-vous avec la motricité libre du bébé …

Regardons ses étapes décrites de bas en haut une par une, par lesquelles passe le bébé puis le petit enfant durant les 3 premières années :

  • De 1 à 16, nous le voyons bouger de l’horizontal vers la verticale
  • De A à D, nous le voyons en position verticale pour la première fois

 

16 – Monte et descend les escaliers 

15 – Monte les escaliers en alternant les pieds

14 – Monte les escaliers avec toujours le même pied

13 – Marche 

12 – Fait quelques pas tout seul

11 – Se met debout librement

10 – Fait des pas en se cramponnant 

9 – Se met debout en se cramponnant

8 – Se met à genoux

7 – Se déplace à 4 pattes/sur les genoux

    D – S’assoit sur une chaise

    C – Joue assis

    B – S’assied

    A – Se met en position demi-assise

6 – Se déplace en rampant

5 – Se déplace en roulant

4 – Se tourne à plat ventre et se remet sur le dos

3 – Se tourne à plat ventre

2 – Se tourne sur le côté

1 – Joue sur le dos

 

Les photos des bébés puis du jeune enfant nous donnent à voir comment chacun exerce librement ses capacités à chaque étape de son développement et comment chacun développe son activité avec les objets appropriés à sa maturité du moment.

Regardons-les avec curiosité et intérêt…

A JeJoueMot’, les enfants sont libres de leurs mouvements et de leurs initiatives…

A JeJoueMot’, les enfants sont libres de leurs mouvements et de leurs initiatives…

Lors des ateliers JeJoueMot’, chaque enfant bouge à sa manière et explore librement le matériel mis à sa disposition. Le bébé est posé sur le tapis dans une position qu’il connaît et le petit enfant s’installe de lui-même dans celle qui lui convient et en change autant de fois que nécessaire si besoin. Les adultes les regardent ainsi vaquer à leurs occupations, bouger, jouer, grimper, manipuler, courir, transvaser, rire, s’interpeller, se reposer, donner, prendre, ramper, … et visiblement chaque enfant sait comment bouger son corps et s’en servir pour ses intérêt du moment.

C’est parce qu’Emmi Pikler (1902-1984 / www.pikler.fr), pédiatre hongroise, a beaucoup observé les bébés sans intervenir directement pour leur apprendre quoi que ce soit, qu’elle a décrit dans les détails ce qu’elle a nommé « motricité libre » et qui nous inspire à JeJoueMot’ dans notre manière d’accueillir ce qui vient de chaque enfant.
Ce concept de motricité libre nous apprend que le développement moteur est universel, commun à chaque bébé, spontané. Il nous fait comprendre que ses étapes sont découvertes par le bébé de lui-même et pour lui-même. C’est un chemin génétiquement prêt chez tous les bébés, déjà là, et qui constitue son équipement de départ : le bébé puis le petit enfant va le prendre et le suivre tout naturellement au gré de ses expériences corporelles, à son rythme, à sa manière, autant de fois que nécessaire avant de passer à l’étape suivante.

Lire la suite demain…

 

 

Le printemps des crèches

Le printemps des crèches

Podcast de France Culture

C’est un historique passionnant des crèches avec des archives sonores au fil du temps, leur évolution depuis leur héritage hygiéniste des années 60 et révolution en mai 68, leur ouverture aux parents dans les années 70, jusqu’à la pouponnière expérimentale de Loczy de Budapest ouverte par la pédiatre Emmi Pikler devenue source d’inspiration pour révolutionner les crèches, la collectivité des tout-petits, leur éveil et leur autonomie.
Parmi les interlocutrices, le témoignage de Geneviève Appell, Psychologue et rédactrice avec Myriam David de l’ouvrage “Loczy ou le maternage insolite” (Editions Erès) qui relate leurs visites à Loczy dans les années 70 et qui ont ainsi permis de développer un autre regard sur le tout-petit.

https://www.franceculture.fr/emissions/lsd-la-serie-documentaire/le-printemps-des-creches